Shadowrun : La Fragrance d'une Orchidée

S2E06 - L'argent n'a pas d'odeur (Ganjack : 3)

Attaque de Yaks, le colis est menacé !

Intro : Néant.

Le temps file, il est temps d’amener Monsieur Goldman à la rencontre nocturne avec ses nouveaux commanditaires.
Fares trafique la voix d’Ordal pour la faire ressembler à celle du boss de Goldman. Ordal appelle le corpo et lui donne rendez-vous au siège de Brackaven Investments. Jammer aide à la supercherie. Goldman, après avoir consulté quelques dossiers, monte dans sa caisse et prend la route. Jammer intercepte le véhicule et mène Goldman vers une interception. Le gars flippe et sort du véhicule. Jammer l’intercepte manu militari et le colle dans la bagnole. Direction l’entrepôt des Barrens.
Jammer a été éjectée du comlink de Goldman…

Ganjack appelle Moze pour assurer le service d’ordre autour de l’entrepôt. Tiloa crée une rune de garde sur le lieu de la rencontre, puis patrouille pour identifier toute menace magique. Dae arrive rapidement, vêtue d’une combinaison moulante sur une grosse cylindrée japonaise. La discussion commence et Dae demande au corpo de blanchir de l’argent. Goldman refuse et Dae use de son joker : nos superbes enregistrements… Le corpo n’a pas d’autres choix que d’accepter. Son premier test sera de blanchir 100 000 nuyens en 48h. Il sera sous notre surveillance si l’idée lui vient de contacter ses supérieurs ou la Star.
La rencontre est finie, les Sons rentrent chez eux. Ganjack récupère deux-trois éléments sur le Wendigo, Puis tout le monde raccompagne Goldman vers sa maison de Bellevue.
Jammer essaie de rehacker à nouveau son comlink. Il est 2h30.

Plan : Ordal reprend son rôle de changeur d’ampoule pour surveiller le gus en interne, voire lui rappeler qu’on veille sur lui-même au sein de sa corpo. Ganjack file la GT. Il en profite pour faire une rapide recherche sur une potentielle activité publique de Rina O’Connell au cours des 48 dernières heures qui pourrait compromettre notre moyen de pression, mais il n’y a rien. Du côté de chez Goldman, tout semble calme, pas de présence de la Star.
Ordal prend son poste, met son casque et va faire un coucou dans le bureau de Goldman malgré les caméras de sécurités, repart vers les chiottes pour changer une ampoule. Rapidement deux gars de la sécurité viennent l’arrêter pour interrogatoire. Il est viré dans la foulée suite à une explication des plus vaseuses.

A midi Goldman sort de la corpo pour aller déjeuner à Downtown sud. Chacun le suit (2 motos et une Firesky). Changement de plan, sa caisse oriente subitement au nord et prend de la vitesse. Nous étions pourtant discrets ! Une analyse rapide de la situation nous indique qu’il est paniqué et ne contrôle pas du tout son véhicule. Puisque Jammer n’est pas dans le coup, c’est qu’un autre hacker est en train de prendre possession de notre paquet…
Fares contacte de suite Dae qui indique qu’il ne doit pas tomber aux mains de l’ennemi, quel qu’il soit.
Lorsque Jammer contacte Goldman sur son comlink pour le rassurer et lui dire qu’on est là, il lance : « Vous êtes la Star, vous avez fait vite ! ». Ce con, dans la panique a tout balancé à la Star, puis au FBI. Quel manque de sang froid !

Tiloa lance Garde sur Ganjack puis prend possession de Goldman. Jammer plonge dans la caisse pour en dégager le hacker/rigger, un petit dragon.

Dans nos rétros, trois bagnoles noires remontent les files : des Yaks. Visiblement les renforts sont là ! Ordal et Fares shootent les pneus, tentant de les mettre hors d’état de nuire. Tiloa gèle une vitre de la bagnole et l’explose d’un coup de coude. Les Yaks attaquent aux grenades en plein Downtown… Fares grille un gars d’un coup d’éclair et ordonne à son esprit de causer un accident. Une seconde grenade explose à proximité de la voiture de Fares. Les Yaks prennent ensuite pour cible la GT900, impactant Ganjack qui s’est rapproché du véhicule pour récupérer Tiloa/Goldman. Les japonais préfèrent éliminer le corpo plutôt que de le laisser partir.
Ordal finit d’éventrer le toit de la Honda de Fares et saute sur une des voitures poursuivantes. Fares tente de léviter pour sortir du véhicule endommagé, mais heurte l’habitacle et défonse la vitrine d’un resto.
Tiloa/Goldman saute sur la moto de Ganjack sans la destabiliser. L’esprit de Fares enflamme l’habitacle d’une des caisses poursuivantes et Jammer, revenue de son trip matriciel, sort ses grenades incapacitantes. Tiloa lance une attaque élémentaire sur un des Yak qui tétanise et tire une grenade dans son véhicule. La dernière bagnole explose.

On a Foutu un bordel monstre en plein Dowtown et en pleine journée… La classe !
Le pote de Jammer va récupérer Ordal et Fares avec la GT900. Ganjack se barre avec le colis et sème les drones de la Star. Il va le déposer un peu plus loin en le briefant pour qu’il porte plainte pour le vol de sa caisse. Il le rassure au passage sur le fait qu’ils étaient là pour lui sauver les miches et que les gars qui étaient après lui n’étaient pas les plus sympas.
Jammer emmène tout le monde dans un garage à bateaux pour soigner Fares et réparer les véhicules.

Dae, suite à notre débrief, arrête de bosser avec Goldman : pas digne de confiance vu qu’au moindre accroc il balance tout. Elle nous file un petit bonus pour le job effectué.

Comments

Mashesh

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.