Shadowrun : La Fragrance d'une Orchidée

S2E07 - Kaz & Dae (Jammer)

... le prix du succès

Extrait du datalock AT2071Bcg7XUu2Nsq

Date: 2071-05-01
Objet: Jouer dans la cours des grands
Tags: Komun’Go, Yakuza, Downtown, Tempo

Dae nous envoie une invitation à une nouvelle exhibition au Tickler’s. Pour une fois, c’est une blanche qui nous réceptionne. On retrouve rapidement Kaz et notre danseuse préférée dans le salon. L’ambiance est pesante et le boss nous offre en direct un full time job. On doit assurer sa sécurité et celle de sa blonde de luxe pour 450¥/j. Kaz croit qu’on en veut à sa vie, qu’il a un contrat sur la tête. On va vite se rendre compte que c’est pas que sa parano… Ordal et Farès grattent jusqu’à 550¥/j. Tout le monde signe.
On ramène tout le monde chez eux dans Renton et on sécurise. Je m’occupe de mon domaine, Ordal fait du bricolage. Je commande aux RH un neutralisateur de caméras.
Tylor m’a informé que le flipside est du tempo coupé. Kaz explique que les Ragers ont récupéré une cargaison complète de tempo qui devait aller jusqu’aux Orks des Cascades. Il veut qu’on ramène Kane, leur boss.
On sait déjà où le trouver et on fonce dans le tas. On nettoie le bâtiment en face de leur QG mais Ganjack est obligé d’assurer une balle en headshot à travers une fenêtre… L’approche est finie. Du coup on rushe le QG et on finit par récupérer le tatoué. Farès a encore failli y rester. Un vrai glass canon…

On rapporte Kane à Kaz, qui lui fait passer un entretien musclé dans la salle de bain. Ordal et moi on se lance dans un contest de menuiserie et de jardinage dehors pour couvrir les cris. Le troll ressort façon boucher, la salle de bain est écarlate. Dae est écœurée au-delà des mots. Je réalise que quelque chose s’est brisé entre eux.
Kaz annonce en savoir plus et doit aller voir Gray-Wolf dans un hôtel. De son côté Dae doit escorter au Shangri-La un Don pour une soirée poker avec Toju Shotozumi… Ordal se casse avec Kaz, j’accompagne Dae, les magos restent en support pour nous.
Dae me prépare… franchement c’était pas désagréable et ça vaudrait le coup. Enfin, c’est pour une autre vie.
Ça fait bizarre de s’installer chez eux, d’entrer un peu dans leur quotidien. Dans son quotidien.

Avec Dae on retrouve Don Caesar ‘Numbers’ Ciarnello et on y va en banshee! Au casino, c’est grosse sécurité magique et physique, pas de réseau. Dans la salle, 1 croupier, 4 joueurs ; chacun avec deux gardes du corps. Il y a Ciarnello, Shotozumi, Kozuke Tomisawa (! Oyabun du Kenran Kai !) et Alan Cooper (Vice-président de Boeing Federated). Dae et moi on passe notre temps à aguicher les deux Yaks. Tomisawa réagit un peu trop et pas dans le bon sens… Cooper se fait plumer et part avant les autres. Il reste les Yakusas et nous. La tension monte. Ciarnello plume les autres aussi… Ça se termine finalement. Tomisawa annonce m’avoir déjà vue et demande si j’ai un frère sur Seattle… à suivre. En partant, on défile devant tous les gardes et je remets un de ses gorilles qui était au Homerun. On évacue en taxi sans faire de vague. En fouillant bien sur Dae et moi, je trouve des RFID qu’on laisse dans l’autocab et on rentre. Dae et Ciarnello ont été satisfaits. J’ai fait le job et mérité une prime de balles.

Pendant ce temps-là, c’est un Ordal un poil paniqué qui a appelé les magos… Il a perdu le boss! En fait, il l’a laissé monter seul au rdv, a entendu des coups de feu et le quatrième étage du Pacific Towers a explosé… Avant que le chevalier ait le temps de bouger, Kaz a sauté par une fenêtre et disparu. Farès et Ganjack le retrouvent rapidement chez lui, TiLoa les avertit que sa barrière a été détruite !


Le troll émerge peu après notre debrief. Pour Ganjack il doit s’agir d’une possession. Kane aurait dit que c’était Gray-Wolf Wolf qui a mis la prime sur son propre lieutenant!? Au rdv de l’hôtel, Yakamura a été accueilli par des Yaks! Il a perdu le fil peu après et ne se souvient de rien. Le Yak aux cheveux blancs vu pendant la poursuite dans DownTown y était. Il est au Kenran Kai et notre Johnson le veut. 30 mille pour sa tête, 50 vivant. La haine fait gonfler le credstick!

On cherche un peu et le trouve rapidement au West Inn Hotel. Les Yaks se sont tous planqués au 20è, on s’installe Ordal et moi au 14è pour un repérage classique. On décide de les cueillir dans l’ascenseur. On a bien tourné autour du pot pour accoucher d’un plan classique et efficace sur le papier. Je m’occupe du matriciel et de prendre le contrôle de la cabine. Ordal monte dessus. Farès et Ganjack arrosent avec leurs esprits. J’ai dû faire dégager un support matriciel pas bien gaillard. Ordal a été possédé par TiLoa pour essuyer des rafales à travers le toit, pas l’impression qu’il ait franchement apprécié l’expérience. Les magiciens ont envoyé la purée, mis HS les 6 Yaks qui accompagnaient Blondie et aussi un chien de l’enfer! Ordal a récupéré le mec, j’ai activé l’alarme incendie et je m’apprêtais à me barrer quand tout est parti en snafu.
Pour commencer, ils avaient tellement défoncé la porte de l’ascenseur que j’ai pas pu le crasher en bas… Ensuite Farès pète les plombs et décide sans prévenir d’achever les Yaks. Pour finir, je les croise tous dans le couloir en partant. Pendant qu’ils m’embrouillent deux officiers de Knight Errant débarquent quasiment la bite à l’air. Ordal a un macchab’ sur le dos, forcément ça les fait tiquer. Ils veulent nous escorter en bas. Les magiciens savent plus quoi faire, un Laes magique ou pas… Ca flotte alors que l’ascenseur nous descend au rdc où la Star nous attend à coup sûr… Et j’ai perdu mon sang froid putain. Une balle sur un KE, Farès en stun un autre et je cogne la gamine qu’ils viennent de troncher. Je renvoie l’ascenseur au 18è pour évacuer les corps et c’est à ce moment qu’un putain de mage de la Star débarque! Je droppe tout mon matos discrètement et on descend pour se faire cueillir par une escouade. Farès se casse en jouant les superman invisibles. Putain on s’est foutu dedans et il nous lâche. La merde totale. On finit dans un fourgon haute sécurité, Ganjack a le droit au traitement de faveur : masque à mage et magomenottes de rigueur. La baise complète. J’suis au fond du trou quand le fourgon se fait attaquer.
Farès est de retour, façon Terminator. Je l’aurais embrassé ce con!


On dégage dans les Barrens, à Glow City pour rester discret. Le sauveur va se refaire une santé. Il a tout donné pour nous sortir et les RH ont payé le prix fort. Pas sûr qu’OverLoad s’en sorte…
La haine revient. Je trouve l’hosto où Blondie a été déposé. Objectif : keep it easy, keep it simple. Le connard doit passer devant le boucher. Ganjack s’occupe de faire dégager l’esprit en patrouille. Je fais la conchita et TiLoa garde Blondie sous contrôle dans mon caddy de nettoyage. Heureusement Ordal a retardé quelques costards probablement du Yak. Un chauffeur de la blanchisserie a pas voulu jouer le jeu, je lui ai fait bouffer son volant et on a empaqueté le tout au hangar de Goldman. La boucle est bouclée. On a beau avoir eu des beaux contrats, le prix à payer est très très élevé. C’est pas la rallonge de 8 mille qui change quoi que ce soit. Bitch.

Au final, c’est bien Gray-Wolf qui a vendu Yakamura. Pour lui le Tempo est une vraie merde, pas moyen de maîtriser le circuit, trop de concurrence, etc. Et comme il avait pas eu moyen de calmer son second, il a décidé de se séparer de lui pour le bien de l’Anneau.
Avec la merde qu’on a remué tout le monde en a pris plein le costard. Le deal avec le Yakuza était un peu compromis et Yakamura lui a mis le nez dans la merde jusqu’à ce qu’il s’étouffe. Non seulement il reste dans la place mais il a un beau moyen de pression sur le natif qui sautera à coup sûr si son lieutenant parle de la trahison pour les ennemis de toujours.
Tout ça pour un statu-quo et une amitié de 20 ans qui se brise à la tête de l’Anneau…
Sans parler d’un couple qui semblait bien marcher…
Et des frères qui ont payé pour nous…
En plus on se retrouve exposé et avec tout le matos à remplacer…
Putain de dope. J’ai de la cendre dans la bouche. J’ai merdé et au fond de mes tripes je suis certaine que c’est Gray-Wolf qui avait raison. Salope de vie.

Comments

Bon résumé, merci mon amie.
et les 550 par jours ont’il été payé? ou est ce toujours d’actualité?
… la vérité après ce que l’on a perdu on va pas nous faire avaler du cochon!

S2E07 - Kaz & Dae (Jammer)
 

Je pense qu’il a du nous filer un credstick pour ça aussi. Faut reboucler avec Ordal, c’est lui qui a fait le blabla…
Dans tous les cas, on récupèrera pas tout ce qu’on a perdu comme matos, encore moins ce que la lumière braquée sur nous peut apporter d’emmerdes aux notres…

S2E07 - Kaz & Dae (Jammer)
FabienPellet

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.